Depuis plusieurs années, lors de chaque débat budgétaire, notre groupe propose que les moyens attribués à la rénovation énergétique des collèges permettent réellement de se mettre au niveau des enjeux du changement climatique.

Nous proposions de sortir d’une politique de gestion au fil de l’eau dont l’objectif était essentiellement la réduction des consommations via les contrats de performance énergétique, pour enfin passer à une politique d’innovation et d’exemplarité que les moyens financiers de notre département permettent.

Lors de la commission permanente du 8 juillet 2019, Gabriel Massou, Président de notre groupe a proposé que, les 101 Millions d’euros de recettes prévues par la vente de l’ancien hôtel département, soient utilisés pour mettre enfin en œuvre une politique ambitieuse de rénovation énergétique des collèges.

En réponse à cette demande, le Président du Conseil départemental a annoncé qu’en 2020 les crédits consacrés à cette politique passeraient de 50 Millions d’euros à 120 Millions d’euros.

Nous nous félicitons d’une telle avancée et resterons mobilisés pour sa mise en œuvre.

Fait à Nanterre, le 8 juillet 2019.